Recette de lessive maison efficace, qui sent bon, qui ne durcit pas

Recette de lessive maison efficace, qui sent bon, qui ne durcit pas : c’est la formule employée par la plupart des internautes en quête d’une recette de lessive naturelle économique et efficace (environ 4 000 000 d’occurrences sur Google). Les résultats donnés par les moteurs de recherche sont multiples et vous trouverez donc sur internet des centaines de pages sur le sujet. Hélas, les informations délivrées sont souvent identifiées par Google comme des “duplicate content” (contenu identique ou fortement similaire) et vous tomberez logiquement sur des méthodes & recettes qui se ressembleront étrangement.

Exemple n°1 d’ingrédients constituant une “recette de lessive maison efficace” (source Internet) :

– 35 g de savon de Marseille 72% d’huile végétale en copeaux
– 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
– 1 verre de vinaigre blanc
– 10 gouttes d’huile essentielle
– 2 litres d’eau

  • Cette association d’ingrédients ne peut donner de bons résultats car le mélange vinaigre blanc / bicarbonate est un non sens. Par ailleurs, l’utilisation non maîtrisée d’huile essentielle peut présenter d’importants risques pour la santé, notamment allergiques.

Exemple n°2 d’ingrédients constituant une “recette de lessive maison efficace” (source Internet) :

– 40 g de savon de Marseille
– 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
– 1 cuillère à soupe de cristaux de soude
– 1,5 litre d’eau

  • Cette association d’ingrédients ne peut donner de bons résultats. Le dosage n’est pas correct et la lessive biphasera (séparation des composants). Par ailleurs, mal dosés les cristaux de soude sont susceptibles d’attaquer les fibres de vos textiles.

Exemple n°3 d’ingrédients constituant une “recette de lessive maison efficace” (source Internet) :

– 1 litre d’eau
– 50 g de savon de Marseille en copeaux.
– 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude.
– Huile essentielle

  • Cette association d’ingrédients ne peut donner de bons résultats car le dosage est incorrect. Elle présente aussi des risques potentiels pour la santé et donnera au final une lessive “qui durcit” de mauvaise qualité. Enfin… ajouter des huiles essentielles est strictement inutile car vous obtiendrez uniquement une “lessive qui sent bon”. Votre linge par contre ne dégagera aucune odeur : les huiles essentielles ne résistent ni à une température supérieure à 40°, ni au séchage.

Comme indiqué dans notre page AVIS “la fabrication d’une lessive naturelle est à la fois simple et compliquée. Tout se joue entre un dosage millimétré et les nombreuses étapes de transformation (mécaniques ou manuelles) qui au final font toute la différence.” Alors ? Lessive avec grumeaux, trop épaisse, trop liquide, figée, biphasée, traces blanches sur votre linge ? Veillez en premier lieu à ce que vos copeaux proviennent d’une savonnerie digne de ce nom et évitez d’effectuer vos préparations avec de l’eau saturée en minéraux. Enfin, rappelez vous que les huiles essentielles n’ont jamais eu vocation à parfumer les lessives : leur emploi dans ce domaine est une totale hérésie, un phénomène de mode couplé à un incroyable gaspillage. Pour le reste… tout est question de dosage, de patience et de savoir-faire. Cette page sera régulièrement mise à jour en vue de vous guider dans l’élaboration d’une lessive maison efficace.